Biographie universelle, ancienne et moderne; ou, Histoire, par ordre alphabétique: de la vie publique et privée de tous les hommes qui se sont fait remarquer par leurs écrits, leurs actions, leurs talents, leurs vertus ou leurs crimes, Band 23

Cover
Michaud frères, 1819
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 302 - Conjectures physiques sur deux colonnes de nues qui ont paru depuis quelques années, et sur les plus extraordinaires effets du tonnerre, avec une explication de ce qui s'est dit jusqu'ici des trombes de mer, et une nouvelle addition où l'on verra de quelle manière le tonnerre, tombé nouvellement sur une église de lagni, a imprimé sur une nappe d'autel une partie considérable du canon de la messe, Paris...
Seite 623 - ... de son être, comme c'est celui de sa vie de conscience, ou de son moi ; que c'est là la seule chose qui demeure identique, quand tout le reste passe, ou est dans un flux perpétuel, au dedans comme...
Seite 544 - Accord des vrais principes de l'Eglise, de la morale et de la raison sur la Constitution Civile du Clergé de France, par les Evêques des départements, membres de l'Assemblée Nationale Constituante.
Seite 620 - ... âme. Les idées simples de sensations, les couleurs, les sons, les saveurs, ne sont certainement qu'en nous-mêmes, et nullement dans les objets qu'elles nous représentent : tout ce que nous appelons objets, ne consiste donc que dans nos idées ; et puisque d'ailleurs il n'ya d'autre cause ou force que Dieu, qui produit les modifications comme il crée les êtres, le monde sensible n'est qu'apparence, pur phénomène sans réalité.
Seite 425 - Mémoires ou d'Observations, qui sont insérés dans ceux de l'académie royale des sciences et de la société royale de médecine. On en peut voir la liste, au nombre de quarante -trois, à la suite de son Eloge p,ir Vicq-d'Azyr, 1789,^-4°' Parmi les plus intéressants nous citerons les suivants: I.
Seite 620 - La pensée seule nous révèle l'être de l'âme , qui est la première réalité et aussi la seule substance que nous puissions ainsi atteindre directement comme par intuition. Nous n'avons aucune prise directe sur tout ce que nous appelons substance matérielle. Nous ne connaissons rien, en effet, que par nos idées , et ces idées ne sont autre chose que des modifications de notre âme. Les idées simples de sensations, les couleurs, les sons, les saveurs, ne sont certainement qu'en nous-mêmes,...
Seite 476 - Substituée aux termes bizarres et mystérieux que la chimie ancienne avait empruntés de l'alchimie , cette terminologie simple, claire, et qui avait fondu en quelque sorte les définitions dans les noms, contribua puissamment à la propagation de la doctrine nouvelle; mais ce qui y contribua encore beaucoup plus, ce fut le Traité élémentaire de chimie que Lavoisier publia eu 1789 en 2 volumes in-8°.
Seite 631 - ... distingue des songes ; mais la vérité de notre existence, comme celle de la cause des phénomènes, est d'une autre nature, parce qu'elle établit des substances... Les sceptiques gâtent tout ce qu'ils disent de bon, en voulant même étendre leurs doutes jusqu'aux expériences immédiates.
Seite 377 - Les sujets sont-ils dispensés d'obéir aux princes qui leur commandent quelque chose contre la loi de Dieu? 2°. Est-il loisible de résister à un prince qui veut enfreindre la loi de Dieu ou qui ruine l'Église?
Seite 508 - Secouez sur les traîtres le flambeau et le glaive, marchez toujours, citoyen Collègue , sur cette ligne révolutionnaire que vous décrivez avec courage. Le Comité applaudit à VOS travaux.

Bibliografische Informationen