Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

familles du voisinage...offrez-leur des aufs frais, quelques poissons pris dans le ruisseau voisin, des gâteaux, de la crême, des cerises, et du vieux vin. Vous verrez la joie et la gaité animer vos convives.....

Bernardin de St Pierre :- Voyages de Codrus.

QUESTIONS GRAMMATICALES. 1. Dites à quelles conjugaisons appartiennent les trois verbes naitre, vivre, et mourir.

2. Sont-ce des verbes irréguliers?
3. Donnez leurs participes présent et passé.

4. Quel verbe auxiliaire chacun d'eux prend-il pour former ses temps composés ?

5. Donnez le passé indéfini des deux premiers dans leur forme négative. 6. Indiquez le premier futur du dernier.

TURN INTO FRENCH: Titus found(that it was) it impossible to checkl the rage of the soldiery 2 He entered with his officers, and surveyed; the interior of the sacred edifice. The splendour filled them with wonder; and as the flames4 had not yet penetrated to 5 the holy6 place, he made a last effort to save it, and springing forth,8 again exhorted the soldiers to stayo the progress of the conflagration.10 The centurion Liberalis endeavoured to force obedience with his staff of office, llbut even respect for the emperor gave way2to animosity against the Jewsl3and to the insatiable hope of plunder.14 The soldiers saw everything round them radianti5 with gold which shone dazzlingly16 in the wild light of the flames. They supposed that incalculable treasures were laid up in the sanctuary.18 A soldier unperceived 19 thrust20 a lighted21 torch between the hinges22 of the door: the wholebuilding was in flames in one instant. The blinding23 smoke34 and fire forced the officers to retreat, and the noble edifice was left to its fate.25.Milman;—History of the Jews.

7

??to catch.

Arrêter, 2soldatesque, f. 3examiner, 'flamme, f. 5dans, 6gaint,e, 7 s'élancer, sen avant, arrêter, incendie, m, 11 bâton de commandement, m. céder. 13Juif, m. 14 pillage, lórayonnant, e, 16d'une manière éblouissante, libizarre, 183anctuaire, m. 19 inaperçu, e, 20jeter. 21allumé, e, "gond, m. 23aveugler, 24fumée, f. 25 sort, m.

DIXIEME ESSAI.

Traduisez en Anglais : –

DIALOGUE ENTRE ATHALIE ET JOAS. A. Comment vous nommez-vous ?

J. J'ai nom Eliacin A. Votre père ?

J. Je suis, dit-on, un orphelin', Entre les bras de Dieu jeté dès ma naissance,

Et qui de mes parents n'eus jamais connaissance. A. Vous êtes sans parents ?

J. Ils m'ont abandonné. A. Comment? et depuis quand ?

J. Depuis que je suis né.
A. Ne sait-on pas au moins quel pays est le vôtre ?
J. Ce temple est mon pays : Je n'en connais pas

d'autre.
A. Où dit-on que le sort vous a fait rencontrer ?
J. Parmi des loups cruels prêts à me dévorer.
A. Qui vous mit dans ce temple ?

J. Une femme inconnue Qui ne dit point son nom et qu'on n'a point revue. A. Mais de vos premiers ans quelles mains ont pris

soin ? J.

Dieu laissa-t-il jamais ses enfants au besoin ?
Aux petits des oiseaux il donne sa pâture",
Et sa bonté s'étend sur toute la nature.
Tous les jours je l'invoque, et d'un soin paternel,

il me nourrit des dons offerts à son autel.
A. Venez dans mon palais : vous y verrez ma gloire.
J. Moi ! des bienfaits de Dieu je perdrais la mémoire !
A.

Non, je ne vous veux pas contraindre à l'oublier. J. Vous ne le priez point.

A. vous pourrez le prier. J. Je verrais cependant en invoquer un autre.

Orphan. ?wolf. 3young ones. 'food. što compel.

A. J'ai mon Dieu que je sers : vous servirez le vôtre : Ce sont deux puissants Dieux.

J. Il faut craindre le mien : Lui seul est Dieu, Madame, et le vôtre n'est rien.

Jean Racine, 1691.

QUESTIONS GRAMMATICALES. 1. Quels sont les temps primitifs de mettre, prendre, contraindre ?

2. Analysez le mot : je verrais.
3. Pourquoi y a t-il la particule t entre laissa et il ?

4. Dites ce que c'est que y, en, et pourquoi l'un ne peut pas s'employer au lieu de l'autre.

5. La négation française étant généralement composée de deux mots, comment doit-on placer ces mots, quand ils sont joints à un verbe ?

TRANSLATE INTO FRENCH: The heatsl in this country prevail from March to November. When Alexander traversed it, they were still excessive, though beginning to subside. To (in order to) avoid this evil,3 the army marched during the night; but it frequently happened that at daybreak4 it was still far from the next watering place, and was compelled to prolong? its march 8 under the burning? sun, tormented by increasinglothirst. The sandyll wastesl2indeed were not always utterly1zcheerless. 14 Their sterility was often relieved15by a profusion of aromatic plants. The wild16vigour of nature was also indicated by venomous17 reptiles and thorns18 of uncommon strength from which the hares19could not extricate themselves, 20and which were found annoying2leven by cavalry.22

Thirlwall, History of Greece.

Chaleur, f. ?s'abaisser. ?mal, m. 4point du jour, m. beaux, f. p. 6 forcer. 7prolonger. Smarche, f. brûlant, e. 10croissant, e. lIsablonneux, se. 12 désert, m. 13complètement. '4triste. lballéger. 16 sauvage. 17venimeux, se. 18épine, f. 19lièvre, m. 20ge tirer. "tourmentant, e, 2.cavalerie, f.

THIRD SERIES.

PREMIER ESSAI.

Traduisez en Anglais :François Ter avait le courage d'un soldat, l'enthousiasme d'un héros, la générosité d'un chevalier, la galanterie d'un Espagnol, la politesse et les vices d'un aimable courtisan,ʻet la prodigalité d'un héritier du trône qui n'est jamais entré dans une chaumière. L'éducation n'avait pu corriger en lui un discernement médiocre, le désir insatiable des conquêtes, l'amour de tous les plaisirs, un naturel* impétueux et la témérité sans boruesó unis à la faiblesse du caractère. Un mauvais génie lui opposa des rivaux que la prudence des conseils et leur situation défendaient contre lui ; il eut à lutter contre les plus ambitieux, les plus puissants et les plus fourbes des princes ; ses succès, ses revers, son administration, son règne enfin, tout est expliqué d'avance. S'il gagne avec beaucoup de gloire la bataille de Marignan, il doit perdre celle de Pavie ou toute autre, et rester prisonnier de son plus cruel ennemi ; une longue captivité ne changera pas son imprudence et ses desseins ; malgré des échecso multipliés, il voudra toujours reconquérir l'Italie; attaqué de toutes parts, il défendra la France avec le courage d'un lion ; mais, au sortir d'un péril, il la jettera dans un autre. Avec un tel guide, tout sera perdu en quelques années, s'il ne vient quelque secours du dehors.10 Ce secours est trouvé dans le nouveau système d'équilibre qui commence à s'établir parmi les nations de l'Occident.--Tissot.

QUESTIONS GRAMMATICALES. 1. Citez les adjectifs qui forment irrégulierement leur comparatif et superlatif.

Knight. 'courtier. 3moderate. 'nature. 5bound. 6to contest. 7 deceitful. 8beforehand. Orepulse. 10 abroad.

2. Dans quel cas se sert-on en français du nombre cardinal au lieu du nombre ordinal?

3. Donnez en entier le présent de l'indicatif du verbe changer dans sa forme interrogative?

4. Dites quand le verbe jeter prend deux t.

5. Quelle différence y a-t-il entre les articles possessifs anglais et français par rapport à leur concordance ?

TRANSLATE INTO FRENCH: It happened in the reign of king James, when Henry, Earl of Huntingdon, was Lieutenant in Leicestershire, 1 that a labourer's son of that country was ordered2 to go to war under Count Mansfeldt. The old man, his father, requested that his son might be discharged3 as being the only staff 4 of his age, who, by his industry,5 maintained him and his mother. The Earl demanded his name, which the man for a long time was loath to tell, (as suspecting it a fault for so poor a man to confess the truth.) At last he said his name was Hastings. "Cousin Hastings" said the Earl, we cannot all be top branches of the tree, though we all spring8 from the same root: your son, my kinsman, shall not be pressed.9 This was honourable on both sides...but I have reason to believe that some who justly hold10the names and blood of Mortimers and Plantagenets (though ignorant of their own extractions) are hid among common people, where they find under a thatchedul cottage that contentment and security which their ancestors could not enjoy in their castles.12 Fuller.

DEUXIEME ESSAI.

Traduisez en Anglais : Un chasseur virait dans une belle et antique forêt pourvue de gibier de toute espèce, si bien (so that) qu'en

5

Comté de Leicester.m. recevoir l'ordre. 3exempter. 4âton, m. travail, m. bavoir de la répugnance à. Icraindre. &sortir. Stourmenter. 1oporter. I couvert en chaume. I'château, m.

'game.

« ZurückWeiter »