Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

SECOND SERIES.
PREMIER ESSAI:- First trial.

Traduisez en Anglaise :

CHARLES DOUZE. Un jour que Charles douze, roi de Suède, dictait des lettres à un secrétaire, une bombetomba sur la maison, perça le toit, et vint éclater près de la chambre même du roi. La moitié du plancher* tomba en pièces. Le cabinet où le roi dictait, étant pratique en partie dans une grosse muraille, ne souffrit point de l'ébranlementi ; et, par un bonheurs étonnant, nul des éclats' qui sautaient en l'air n'entra dans ce cabinet dont la porte était ouverte. Au bruit de la bombe, et au fracaso de la maison qui semblait tomber, la plume échappa" des mains du secrétaire. “Qu'y a-t-il donc"? lui dit le roi d'un air tranquille : “pourquoi n'écrivezvous pas ? Le secrétaire ne put répondre que ces mots: “ eh! sire", la bombe !"_"Hé bien,” reprit 3 le roi, “ qu'a de communi la bombe avec la lettre que je vous dicte ? continuez."

Voltaire-Histoire de Charles douze.

QUESTIONS GRAMMATICALES :1. Donnez le pluriel de bateau, livre, voix, ail. 2. Analysez (parse) les mots suivants :

vint, souffrit, écrivez, put.'

3. Conjuguez le présent de l'indicatif, et l'imparfait du subjonctif du verbe dire.

TRANSLATE INTO FRENCH. Reading is the nourishment of the mind : for, by reading we know our Creator, his works, ourselves chiefly3 and our

To dictate. 2shell. 3roof. floor. 5to build. bwall. 7shaking. 8 good fortune. 9splinter. 10crash. Ilto slip. 12gire. 13to reply. ''to have to do.

Nourriture. f. créateur, m. 8 principalement.

fellow-creatures. But this nourishment is easily converteds into poison.. Salmasius has read as much as Grotius, perhaps more : but their different modes of reading made the one an enligthened philosopher, and the other, to speak plainly, a pedant puffed up with a useless erudition.

Let us read with method", and purpose to ourselves an end to which all our studies may point.11 Through12 neglect of this rule, gross! ignorance often disgraces15 great readers, 16 who, by skipping 17 hastily18 and irregularly from one subject to another, render themselves incapable of combining 19 their ideas So many detached20 portions of knowledge cannot form a whole.21 –Gibbon.

DEUXIEME ESSAI.
Traduisez en Anglais :-

L'HISTOIRE. On peut dire que l'histoire est la grande école du genre' humain, également ouverte et utile aux grands et aux petits, aux rois et aux sujets......... Quand elle est bien enseignée, l'histoire devient une école de morale pour tous les hommes. Elle dissipes le prestige enchanteur des richesses, elle démasque les fausses vertus, et démontre par mille exemples plus persuasifs que tous les raisonnements qu'il n'y a de grand et de louables que l'honneur et la probité. Elle montre la beauté de la vertu, même à travers le voile de la pauvreté, de l'adversité, de l'obscurité, comme elle couvre le vice de mépris et d'horreur, quand mêmes il est assis sur un trône.

L'histoire est aussi le premier maître qu'il faut donner aux enfants : Elle les amuse, elle les instruit : elle leur forme l'esprit et le cæur. Aussi c'est un principe

4Semblable, m. 5transformer. Spoison, m. 7manière, f. séclairé, e. bouffi, e. 10 méthode, f. 1lse diriger. 12 par. 13négligence, f. 14grossier, ère. 15deshonorer. 16lecteur, m. 17sauter. 18à la hâte. 19combiner. *30 détaché, e. 21entier, m.

Race. ?morality. 3to dispel. 4to unmask, 5praiseworthy. byeil. ? contempt. Boven," 9to be seated.

fondamental, en matière d'éducation, que l'étude de l'histoire doit précéder toutes les autres.

Rollin :-traité des études,

QUESTIONS GRAMMATICALES :1. Dites ce qu'est on. 2. Donnez le participe passé de ouvrir, dormir, courir. 3. A quelle sorte de verbes appartient il y a ? 4. Donnez le présent du subjonctif du verbe falloir.

TRANSLATE INTO FRENCH. The ruin or prosperity of a state depends so much upon the administration of its government, that, to be acquainted with the merit of a ministry,2 we needs only observe the condition of the people. If we see them obedient to the laws, prosperous4 in their industry,5 united at home, and respected abroad, we may reasonably presume that their affairs are conducted by men of experience, abilities? and virtue.

If, on the contrary, a universal spirit of distrust and dissatisfaction,8 a rapid decay of trade, dissensions in all parts of the empire, a total loss10 of respect in thell eyes of foreign12 powers13 prevail, we may pronounce, without the least hesitation, that the government of the country is weak, 14 distracted15, and corrupt.-Junius.

TROISIEME ESSAI.

Traduisez en Anglais :DERNIÈRE ALLOCUTION DE NAPOLÉON A SA

GARDE.

Fontainebleau, 21 avril, 1814. Généraux, officiers, sous-officiers' et soldats de ma vieille garde, je vous fais mes adieux : depuis vingt ans, je suis content de vous ; je vous ai toujours trouvés sur le chemin de la gloire.

1 Connaître. 2 ministère, m. 3 avoir besoin de. 4 prospère, Sindustrie, f. 6 raisonnablement. 7talent, m. 8 mécontentement, m,

décadence, f. Iomanque, m. llaux. 12étranger, ère. 13puissance, f, 14faible. löinsensé, e. 15 corrompu, e.

Inon-commissioned officers.

Les puissances alliées ont armé toute l'Europe contre moi ; une partie de l'armée a trahi ses devoirs, et la France elle-même a voulu d'autres destinées.

Avec vous et les braves qui me sont restés fidèles, j'aurais pu entretenir la guerre civile pendant trois ans ; mais la France eût été malheureuse, ce qui était contraire au but que je me suis proposé.

Soyez fidèles au nouveau roi que la France s'est choisi ; n'abandonnez pas notre chère patrie, trop longtemps malheureuse !" Aimez-la toujours, aimez-la bien, cette chère patrie !

Ne plaignez pas mon sort; je serai toujours heureux lorsque je saurai que vous l'êtés.

J'aurais. pu mourir ; rien ne m'eût été plus facile ; mais je suivrai sans cesse le chemin de l'honneur. J'ai encore à écrire ce que nous avons fait.

Je ne puis vous embrasser tous ; mais j'embrasserai votre général.... Adieu, mes enfants !..Mes veux vous accompagneront toujours'; conservez mon souvenir..

Napoléon.

QUESTIONS GRAMMATICALES, 1. Dites quand le pronom personnel objectif doit être placé après le verbe.

2. Dites de quel verbe vient je saurai, et donnez participe présent, le participe passé, et le parfait défini de ce verbe.

3. A quelle conjugaison pensez-vous que le verbe plaindrą appartienne ? Si c'est un verbe irrégulier, de quelle classe est-il ? donnez le présent de l'indicatif.

? power. 3for ever. keep.

TRANSLATE INTO FRENCH. A DIALOGUE BETWEEN A HUSBAND AND HIS WIFE. I am very sorry that I am (d'être) so late, said the husband; but, looking at his watch, it is only half past six by me (à ma montre.)

It it seven by me. (à la mienne.)

“I ratherl think that you are? too fast, my dear," said the gentleman.

I am very sure that you are too slow,3 my dear,” said the lady.

“My watch never loses a minute in the four and twenty hours,” said he.

“ Nor mine a second,” said she.

“I have reason to believe I am right, my lovet," said the husband mildly.5 " Reason”! exclaimed the wife astonished? ; " what reason can you possibly have to believe you are right, when I tell you I am morally certain you are

wrong, my love" ?

“My only reason for doubting it is that I set my watch by the sun to-day.”

“The sun must be wrong then,” cried the lady. “ You need not laugh, for I know what I am saying."

“Well, my dear, that is sufficient.”—Miss Maria Edgeworth.

QUATRIEME ESSAI.
Traduisez en Anglais :-

LA PATRIE.

Vous n'avez peut-être jamais pensé à vous demander : -qu'est-ce que la patrie! La patrie, c'est tout ce qui vous entoure, tout ce qui vous a élevé, tout ce que vous avez aimé, et aimez. Cette campagne, ces maisons, ces eaux, ces arbres, c'est la patrie. Les lois qui vous protégent, les citoyens parmi lesquels vous vivez, c'est la patrie. La petite chambre où vous avez vu autrefois votre mère, les souvenirs qu'elle vous a laissés, la terre où elle repose couchée à côté de votre père, c'est la

1 Plutôt. 2 aller. 3 lentement. 4 ami, m. e, f. 5 doucement. 6 se récrier.7 étonné,e. 8 an. 9 avoir besoin.

Country. ato lay.

« ZurückWeiter »