L'Echo de la France, Band 4

Cover
Louis Ricard (of Montreal)
L. Ricard., 1867
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 100 - ... Richelieu, le foyer de la débauche sous la Régence, et que, depuis cette époque, tour à tour agioteur et politique, il est devenu comme la capitale de Paris. Dans une ville corrompue, ce jardin s'est distingué par la corruption. Telle a été son influence dans la révolution actuelle que, si on eût fermé ses grilles, surveillé ses cafés, interdit ses clubs, tout aurait pris une autre tournure. En ce moment, ses galeries sont des chambres ardentes où se prononcent des sentences de mort;...
Seite 294 - Que celui d'entre vous qui est sans péché lui jette la première pierre ! » Jésus perça au cœur l'hypocrisie, et du même coup signa son arrêt de mort.
Seite 101 - J'arrive de Versailles, M. Necker est renvoyé ; ce renvoi est le tocsin d'une Saint-Barthélémy de patriotes. Ce soir tous les bataillons suisses et allemands sortiront du Champ-de-Mars pour nous égorger; il ne nous reste qu'une ressource, c'est de courir aux armes et de prendre des cocardes pour nous reconnaître.
Seite 422 - Mais une nation si savante ne demeurera pas longtemps dans cet éblouissement: le respect qu'elle conserve pour les Pères, et ses curieuses et continuelles recherches sur l'antiquité, la ramèneront à la doctrine des premiers siècles. Je ne puis croire qu'elle persiste dans la haine qu'elle a conçue contre la chaire de saint Pierre, d'où elle a reçu le christianisme.
Seite 269 - ... pourvu que je ne parle en -mes écrits, ni de l'autorité, ni du culte, ni de la politique, ni de la morale, ni des gens en place, ni des corps en crédit, ni de l'Opéra, ni des autres spectacles, ni de personne qui tienne à quelque chose, je puis tout imprimer librement, sous l'inspection de deux ou trois censeurs.
Seite 16 - Livre obscur et sans nom , humble vase d'argile , Mais rempli jusqu'au bord des sucs de l'Évangile , Où la sagesse humaine et divine , à longs flots Dans le cœur altéré coulent en peu de mots ; Où chaque âme , à sa soif, vient , se penche , et s'abreuve Des gouttes de sueur du Christ à son épreuve ; Trouve , selon le temps , ou la peine , ou l'effort , Le lait de la mamelle ou le pain fort du fort ; Et sous la croix où l'homme ingrat le crucifie , Dans les larmes du Christ boit sa philosophie...
Seite 414 - Depuis le petit enfant de sept ans jusqu'au vieillard aux cheveux blancs, tout le monde, en Canada, sait et chante la Claire Fontaine. On n'est pas Canadien sans cela.
Seite 262 - On a vu, chez les nations modernes qui cultivent les lettres, des gens qui se sont établis critiques de profession, comme on a créé des laugueyeurs de porcs pour examiner si ces animaux qu'on amène au marché ne sont pas malades.
Seite 479 - Tout serait perdu si le même homme, ou le même corps des principaux, ou des nobles, ou du peuple, exerçaient ces trois pouvoirs : celui de faire des lois, celui d'exécuter les résolutions publiques, et celui de juger les crimes ou les différends des particuliers.
Seite 86 - Tout le monde convient que les sujets d'un " monarque, lorsqu'ils se voient sur le point de périr sans avoir aucun " secours à attendre de leurs souverains, peuvent se soumettre à un " autre prince." Mais les Papes, souverains de Rome et du duché romain, souverains de la Pentapole et de l'Exarchat, étaient-ils au même titre souverains du patrimoine en Toscane et du duché de Spolète donnés par Charlemagne ? Malgré les hésitations de M.

Bibliografische Informationen