Dictionnaire géographique, historique et politique de la Suisse: avec une carte géographique, Band 1

Cover
Nouffer et Bassompierre, 1777 - 698 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 188 - Les Bernois , en qualité d'alliés de cette, maifon , prirent les armes , moins pour fervir l'ambition des ducs , que pour fatisfaire leur inimitié contre le parti Autrichien prédominant dans Fribourg. On fe battit dans le pays de Schwartzenbourg , avec un défavantage réciproque fans doute , puifque les hiftoriens des deux villes en portent un témoignage tout oppofé. Bientôt le peuple , las de vivre dans l'inquiétude , de combattre & de payer des contributions , excité par les chefs du...
Seite 109 - ... bien ordonné pour toute l'année. Il a foin de fon bétail, & eft attentif à conferver une bonne race. Sans ambition , il recherche moins les petits emplois de police qu'il ne s'y prête ; il ne s'expatrie pas volontiers : une nourriture , des habitudes différentes lui donnent , chez l'étranger ^ ce mal du pays , ce regret de la patrie , qui ^ chez les montagnards furtout, devient une maladie fouvent mortelle.
Seite 91 - Il eft peuplé de beaux villages, où l'aifance regne parmi le payfan. Au pied des montagnes qui le bordent font placés des châteaux & maifons de campagne , agréables par leurs points de vue , par la richefle des domaines, & l'abondance des fources vives. Le refte de cette province offre un pays montueux. Toutes les hauteurs , & les revers de ces montagnes au nord, font couverts de forêts de fapins , mêlés avec quelques chênes & hêtres ; les terres en plaine , ou tournées au midi j produifent...
Seite 10 - ... avec excès la bonne & la mauvaife fortune , les découragèrent entièrement. Ils n'avoient d'ailleurs aucun appui à efpérer des cantons, alliés en partie avec le comte de Toggenbourg & choqués de voir leur médiation méprifée. En payant à l'abbé une amende de deux mille florins , ils obtinrent la ratification du dernier traité. Ce n'eft pas ici le lieu de parler des faits généraux de la nation auxquels les Appenzellois ont eu part. En 1460 ces derniers achetèrent des nobles de Hagenwyl...
Seite 208 - ... pour le compte des cantons. Les cantons pourvoient de deux en deux ans à tour de rôle à cet office ', celui qui le remplit réfide à Wyl ; cependant fa commiflîon ne s'étend ni fur cette petite ville , ni fur le Toggenbourg.
Seite 108 - ... pendant lefquels ces pays ont toujours été fous des dominations différentes. Le payfan Allemand eft grave , froid , plus capable de réflexion que d'imagination : attaché à fon état, il s'en tient honoré ; un cultivateur Allemand , avec cent mille livres de bien , ne fe donneroit pas le ridicule d'époufer une demoifelle , & ne confentira pas que fes.enfans fe méfallient avec les bourgeois.
Seite 87 - ... les rentes des capitaux placés dans les fonds étrangers ; voilà les principales branches du revenu public. L'Etat fait peu d'épargnes ; les bâtimens publics bien entretenus , des chemins , des ponts de nouvelle conftrudtion , la police & les...
Seite 266 - Outre l'exportation des productions naturelles du pays , des beftiaux , des chevaux , du beurre & des fromages , des cuirs & de quelques articles indiqués plus haut , on a introduit dans le pays la filature du coton , la fabrication de quelques petites^ étofles , draps & rubans.
Seite 79 - Tribunaux leurs pouvoirs compétens, forme des alliances, les renouvelle, traite de la paix &: de la guerre , & juge de la vie ou de la mort.
Seite 101 - C'eft dans ce vallon qu'eft fituée la Ville de Moudon. Relevée de fes ruines par le Duc de Zeringuen , elle a été fous les Ducs de Savoie la Capitale du Pays de Vaud & le fiege du grand Baillif. La Ville déchut par le changement fait dans le gouvernement de la Province ; mais par les vues fages de ceux qui en ont l'adminiftration aftuelle , l'induftrie s'y ranime fenfiblement.

Bibliografische Informationen