Essai sur l'éducation intellectuelle

Cover
Impr. A. Pache, 1886 - 134 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 8 - ... L'Ethnologie, ou science de l'homme considéré comme appartenant à une espèce répandue sur le globe et divisée en divers corps de sociétés ou de nations occupées à pourvoir à leurs besoins ou à leurs goûts, et plus ou moins civilisées. Elle comprend trois parties ou sections : lre Section, où, après avoir considéré les nations dans leur état actuel, quant aux divers points qui les distinguent, on remonte jusqu'aux premières origines de la séparation de l'espèce en peuplades,...
Seite 8 - L'Anthropologie est la science générale de l'homme : elle comprend plusieurs parties. I. L'Anthropologie proprement dite , ou science de l'homme considéré dans la constitution de sa nature, dans tous les traits qui le rapprochent et dans ceux qui le distinguent des autres espèces.
Seite 9 - ... vol. in-8°. VIII. La Grammatologie , ou science de la grammaire générale , qui rend compte des procédés que l'homme parlant a mis en usage pour assortir son discours de toutes les espèces de mots nécessaires à l'expression de la pensée et les arranger de la manière la plus convenable pour la rendre intelligible. 1 vol. in-8°. IX. La Mythologie, de l'origine de la Mythologie et du paganisme, et de l'explication des fables. 1 vol in-8°. Cette partie n'a pas été complètement traitée...
Seite 26 - ... .J'ai eu diverses occasions de réfléchir sur le tort qu'on a, dans les bas collèges, de faire de la connaissance du latin et du grec le capital de l'éducation et de ne se proposer presque d'autre but pendant plusieurs années. Avant qu'une raison bien cultivée soit parvenue à éprouver les fruits qu'on peut tirer de...
Seite 12 - Il ya là une mine riche à exploiter, et les grammairiens modernes, nous dirons même ceux de l'Académie française, y trouveraient des filons d'or, qui entre des mains habiles enrichiraient la linguistique française. Jusqu'à présent les travaux de Chavannes sur la science qu'il enseignait nous ont peu occupé , et l'on serait tenté de se demander s'il lui restait des heures à y consacrer. On se rappelle toutefois qu'il a commencé sa carrière par un ouvrage destiné aux jeunes gens qui se...
Seite 114 - Toutes les études dont on vient de parler conduiraient encore les jeunes gens à cette fleur de littérature, indispensable pour tous ceux qui se vouent aux sciences, et même aux affaires, et qui manque à nombre de personnes en place, faute d'avoir été bien dirigées dans l'institution ; ce qu'on reconnaît aisément à leur façon de s'exprimer de vive voix ou par écrit.
Seite 4 - Comte et de Herbert Spencer. Il esquisse toute une pédagogie nouvelle. Il commence par se demander quelle est la marche que l'esprit humain a dû suivre pour créer les sciences, les langues et les institutions humaines : c'est l'observation des objets naturels et la comparaison des rapports infiniment variés de ces objets entre eux et avec nous. Ainsi les idées sont la représentation et comme une sorte de peinture des objets et...
Seite 92 - Parvenus à l'âge de douze ou treize ans, et munis d'un bon nombre de connaissances particulières, il serait temps d'élever les jeunes gens à des connaissances générales, à des objets non sensibles, à des principes abstraits qui servent de base au raisonnement , et les accoutumer ainsi peu à peu à voir les choses de plus haut et plus en grand qu'ils ne l'ont fait jusque
Seite 19 - On se contente pour l'ordinaire d'exercer la mémoire dans cet âge, et par là les jeunes gens deviennent des échos et des perroquets. Uniquement occupés à des mots, sur le sens desquels ils ne font pas d'attention, ils s'accoutument à se payer toute leur vie de cette monnaie, et à se contenter de sons qui ne signifient rien, de sorte qu'ils ne se font plus de peine d'acquiescer à ce qu'ils n'entendent pas, et d'admettre sans examen tout ce qu'on leur propose d'un air d'autorité.

Bibliografische Informationen