Colonies étrangeres et Haïti: Colonies danoises. Haïti. Du droit de visite. Coup-d'oeil sur l'état de la question d'afffranchisement

Cover
Pagnerre, 1843
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 165 - CHARLES, par la grâce de Dieu, roi de France et « de Navarre, « A tous ceux qui ces présentes verront, SALUT.
Seite 198 - Il sera créé et organisé une Instruction publique commune à tous les citoyens , gratuite à l'égard des parties d'enseignement indispensables pour tous les hommes , et dont les établissemens seront distribués graduellement dans un rapport combiné avec la division du royaume. Il sera établi des fêtes nationales pour conserver le souvenir de la révolution française , entretenir la fraternité entre les citoyens , et les attacher à la Constitution , à la patrie et
Seite 165 - Les ports de la partie française de Saint-Domingue seront ouverts au commerce de toutes les nations. Les droits perçus dans ces ports, soit sur les navires, soit sur les marchandises, tant à l'entrée qu'à la sortie, seront égaux et uniformes pour tous les pavillons, excepté le pavillon français en faveur duquel ces droits seront réduits de moitié.
Seite 143 - Aucun Blanc, quelle que soit sa nation, ne mettra le pied sur ce territoire à titre de maître ou de propriétaire et ne pourra à l'avenir y acquérir aucune propriété.
Seite 241 - Tant que le gouvernement normal d'Haïti, un gouvernement de la majorité, c'est-à-dire un gouvernement noir, ne sera pas établi, la République vivra d'une vie précaire, fausse, misérable et sourdement inquiète. Laissez venir un nègre et tout change de face. Il peut attaquer les vices de front sans rien craindre, il peut...
Seite 166 - ... la somme de cent cinquante millions de francs, destinés à dédommager les anciens colons qui réclameront une indemnité.
Seite 240 - Vous savez bien qu'il faut ménager ces gensla » (1). C'était, en effet, sa constante préoccupation, et il lui semblait toujours voir le colosse noir prêt à l'écraser. Pour endormir le colosse, il flattait ses mauvaises passions, et le livrait à l'inertie et à la paresse. Le roi du nord cherchait par la violence à rétablir...
Seite 188 - Sont reconnus Haïtiens , les blancs qui font partie de l'armée; ceux qui exercent des fonctions civiles, et ceux qui étaient admis dans la république à la publication de la constitution du 27 décembre...
Seite 130 - Ces forces sont destinées à vous ravir votre liberté ; répondez : La, République ne souffrira pas qu'elle nous soit enlevée. Ralliez-vous autour du capitaine-général. Il vous rapporte l'abondance et la paix ; ralliez-vous tous autour de lui. Qui osera se séparer du capitainegénéral , sera un traître à la patrie , et la colère de la République le dévorera comme le feu dévore vos cannes desséchées.
Seite 166 - ... franchement les terminer, que le président écrivit à M. de Mackau : que, d'après les explications qui lui avaient été données, et confiant dans la loyauté du roi, il acceptait, au nom du peuple d'Haïti, l'ordonnance de Votre Majesté, et qu'il allait faire les dispositions nécessaires pour qu'elle fût entérinée au sénat avec la solennité convenable.

Bibliografische Informationen