Suche Bilder Maps Play YouTube News Gmail Drive Mehr »
Anmelden
Books Bücher
" Il n'est point de serpent ni de monstre odieux Qui, par l'art imité, ne puisse plaire aux yeux : D'un pinceau délicat l'artifice agréable Du plus affreux objet fait un objet aimable. "
Questions sur l'Encyclopédie - Seite 18
von Voltaire - 1792
Vollansicht - Über dieses Buch

Oeuvres diverses Du Sieur D***.: Avec le traité du sublime, ou du ..., Band 1

Nicolas Boileau-Despréaux - 1695 - 236 Seiten
...Monftre odieux , Qui par l'art imité ne puiffe pUire aux yeux. D'un pinceau delicat l'artifice agreable Du plus affreux objet fait un objet aimable. Ainfi, pour nous charmer , la Tragedie en pleurs D'Oed ipe tout fanglant fit parler les douleurs , D'Orefte parricide exprima les...
Vollansicht - Über dieses Buch

Oeuvres diverses du Sr Boileau Despreaux:: avec Le traité du sublime, ou du ...

Nicolas Boileau Despréaux - 1701 - 384 Seiten
...odieux , Qui par l'art imité ne pu iflè plaire aux yeux. D'un pinceau delicat l'artifice agreable Du plus affreux objet fait un objet aimable. Ainfi , pour nous charmer , la Tragedie en pleurs D'Oedipe tout fanglant fit parler les douleurs , D'Orefte parricide exprima les...
Vollansicht - Über dieses Buch

Le theatre des Grecs, Band 1

Pierre Brumoy - 1732
...Ariftote, * II n'eft point de lèrpent ni de monftre odieux Qui par l'art imité ne puiffe plaire aux yeux. D'un pinceau délicat l'artifice agréable Du plus affreux objet fait un objet aimable. Ainli pour nous charmer la Tragédie en pleurs D'Oedipe tout fanglant fit parler les douleurs , D'Orefte...
Vollansicht - Über dieses Buch

Histoire de l'Académie royale des inscriptions et belles lettres,: depuis ...

1733
...cependant cfl un des pcrfbnnages tragiques qui nous charment le plus, parce que, comme dit Boilcau : D'un pinceau délicat l'artifice agréable Du plus affreux objet, fait un objet aimable. Racine a emprunté le pinceau d'Euripide; mais comme il ia manié différemment, nous allons examiner...
Vollansicht - Über dieses Buch

Satires et oeuvres diverses

Nicolas Boileau Despréaux - 1737 - 480 Seiten
...III. IL n'eft point de Serpent , ni de Monftre odieux, Qui par l'Art imité ne puifle plaire aux yeux. D'un pinceau délicat , l'artifice agréable , Du...Ainfi . pour nous charmer , la Tragédie en pleurs , D'Oedipe tout fanglant fit parler les douleurs; D'Orefte parricide exprima les alarmes ; Et pour...
Vollansicht - Über dieses Buch

Œuvres de M. Boileau Despréaux..

Nicolas Boileau Despréaux - 1747
...L n'cft point de Serpent , ni de Monílre odieux , Qui par l'art imité ne puifle plaire aux yeux. D'un pinceau délicat l'artifice agréable Du plus affreux objet fait un objet aimable. R £ MARQUE S. • VERS t. Il n'eft point de Ser- femblables. Plus l'imitation en fi«, &c. ] Cette...
Vollansicht - Über dieses Buch

Oeuvres de M. Boileau Despréaux...: Avec des eclaircissemens ..., Band 2

Nicolas Boileau Despréaux - 1747
...l L n'eft point de Serpent , ni de Monftre odieux , Qui par l'art imité ne puiffe plaire aux yeux. D'un pinceau délicat l'artifice agréable Du plus affreux objet fait un objet aimable, VERS i. Il n'eft point di Ser- femblables. Plus l'imitation en pfnt, 8cc. ] Cette Comparaifon cil parfaite...
Vollansicht - Über dieses Buch

Oeuvres, Band 6

Louis Racine - 1750
...Cette même femme cependant eft un des perfonnages tragiques qui nous charment le plus , parce que D'un pinceau délicat l'artifice agréable Du plus affreux objet fait un objet aimable. Un de nos Poétes pour nous repréfenter cet objet, a. emprunté le pinceau d'Euripide; mais comme...
Vollansicht - Über dieses Buch

La Pleïade françoise ou l'esprit des sept plus grands poétes, Band 2

Pierre-Louis d' Aquin de Château-Lyon - 1754
.... L n'eft point de ferpent , ni de monftre odieux j Qui par l'art imité ne puifle plaire aux yeux. D'un pinceau délicat , l'artifice agréable , , Du...aimable. Ainfi pour nous charmer , la Tragédie en pleurs , D'O/efie parricide exprima les allarmes ; Et pour nous divertir nous arracha des larmes. Vous donc,...
Vollansicht - Über dieses Buch

Le spectacle des beaux arts, ou, Considerations touchant leur nature, leurs ...

Jacques Lacombe - 1761 - 374 Seiten
...II n'eft point de ferpent 3 ni de monftrc odieux , Qui par l'Art imité ne puifle plaire aux yeux. D'un pinceau délicat , l'artifice agréable , Du...aimable, Ainfi pour nous charmer, la Tragédie en pleurs j D'jEdipe tout fanglant fit parler les douleurs i D'Orefte parricide exprima les allarmes ; Et pour...
Vollansicht - Über dieses Buch




  1. Meine Mediathek
  2. Hilfe
  3. Erweiterte Buchsuche
  4. PDF herunterladen