Chronologie universelle ... jusqu'à l'ère vulgaire. Concordance des époques avec les livres saints. Marche synchronique de tous les peuples et canons de toutes les dates sacrées et profanes, Volume 1

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 309 - Ainsi le législateur des Juifs, qui n'était pas un homme ordinaire, ayant fort bien conçu la grandeur et la puissance de Dieu , l'a exprimée dans toute sa dignité, au commencement de ses lois, par ces paroles : Dieu dit : Qiie la lumière se fasse, et la lumière se fit; Que la terre se fasse, la terre fut faite.
Page 100 - L'Histoire dePline est un des plus beaux livres du monde : c'est pourquoi il a été nommé la Bibliothèque des pauvres. Si l'on y met Ai'istote avec lui, c'est une bibliothèque presque complète. Si l'on y ajoute Plutarque et Sénèque, toute la famille des bons livres y sera, père et mère, aîné et cadet.
Page 356 - Ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour une opprobre et une ignominie qui n'auront jamais de fin.
Page 311 - Les patriarches , aussi riches, aussi indépendants que les rois, mènent une vie frugale et laborieuse; ils voyagent avec leur nombreuse famille ; ils conduisent eux-mêmes leurs troupeaux , servent les étrangers...
Page 101 - Écoles et en substituer une tout autre à sa place, et plusieurs veulent que ce soit la cartésienne. Mais après avoir tout pesé je trouve que la philosophie des Anciens est solide et qu'il faut se servir de celle des modernes pour l'enrichir et non pas pour la détruire.
Page 211 - ... un grand prince ; ce fut lui qui entreprit et qui acheva l'ouvrage de cette fameuse muraille qui met la Chine à couvert de l'invasion des Tartares de l'Occident. Son habileté et sa fermeté...
Page 357 - Ma chair reposera avec assurance, parce que vous ne laisserez point mon âme dans le Schéol, et que vous ne permettrez point que VOTRE SAINT éprouve la corruption dans le tombeau. Vous me découvrirez les sentiers de la vie ; vous me rassasierez de joie par la vue de votre visage, et vous me ferez goûter à votre droite les délices éternelles.
Page 357 - J'ai vu sous le soleil l'impiété à la place du jugement et l'iniquité à la place de la justice, et j'ai dit dans mon cœur : Dieu jugera le juste et l'impie, et alors arrivera le temps de toute chose.
Page 217 - ... qui nous restent du Chouking ( ) de ce philosophe , un discours de l'empereur Yao , où ce prince dit : que les eaux qui se sont élevées autrefois jusqu'au ciel, baignsnt encore le pied det plu» hautes montagnes , couvrent les collines moins élevées , et rendent les plaines, qu'elles inondent , imprati cables.
Page 302 - Une assertion aussi positive présente un problème fort difficile à résoudre. On sait bien qu'il n'existe de Samaritains ni en Allemagne, ni en aucune autre contrée de l'Europe. Mais de même que Marshall, en écrivant aux Samaritains, s'exprima de manière à leur faire croire que ceux avec qui ils correspondaient, étaient des Samaritains établis en Angleterre , il est possible que quelque savant d'Allemagne ait essayé de lier sous un semblable masque, avec les Samaritains de Naplouse, une...

Informations bibliographiques