Revue républicaine: journal des doctrines et des intéréts démocratiques, Band 1

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 137 - Dieu, en donnant à l'homme des besoins, en lui rendant nécessaire la ressource du travail, a fait du droit de travailler la propriété de tout homme, et cette propriété est la première, la plus sacrée et la plus imprescriptible de toutes.
Seite 217 - Jeune soldat, où vas-tu ? Je vais combattre pour Dieu et les autels de la patrie. Que tes armes soient bénies , jeune soldat ! Jeune soldat, où vas-tu? fJe vais combattre pour la justice, pour la sainte cause des peuples , pour les droits sacrés du genre humain. Que tes armes soient bénies, jeune soldat ! Jeune soldat, où vas-tu ? Je vais combattre pour délivrer mes frères de l'oppression, pour briser leurs chaînes et les chaînes du monde.
Seite 204 - Que celui qui veut être le plus grand parmi vous soit votre serviteur; et que celui qui veut être le premier parmi vous soit le serviteur de tous. La loi de Dieu est une loi d'amour, et l'amour ne s'élève point au-dessus des autres, mais il se sacrifie aux autres. Celui qui dit dans son cœur : Je n...
Seite 86 - Nous, qui sommes autant que vous et qui pouvons plus que vous, nous vous faisons notre roi, à condition que vous garderez nos lois; sinon, non.
Seite 268 - Providence daigne se servir pour convaincre nos contemporains et l:i postérité que les malheurs sans exemple dont nous sommes victimes n'ont pas dénaturé le sang qui coule dans nos veines! Heureux si mes faibles efforts peuvent contribuer à relever et à soutenir les trônes renversés par l'usurpateur, à maintenir l'indépendance et les droits des peuples qu'il foule aux pieds depuis si longtemps, et heureux même encore si je dois succomber dans cette noble lutte, puisque dans tous les cas...
Seite 203 - ... les autres. Ne dites point : Celui-là est d'un peuple, et moi je suis d'un autre peuple : car tous les peuples ont eu sur la terre le même père, qui est Adam, et ont dans le Ciel le même père, qui est Dieu.
Seite 218 - Que tes armes soient bénies, jeune soldat! Jeune soldat, où vas-tu ? Je vais combattre pour les lois éternelles descendues d'en haut, pour la justice qui protège les droits, pour la charité qui adoucit les maux inévitables.
Seite 168 - ... qui enfin, par la facilité qu'elles donnent aux membres des communautés de se liguer entre eux, de forcer les membres les plus pauvres à subir la loi des riches, deviennent un instrument de monopole, et favorisent des manœuvres dont l'effet est de hausser audessus de leur proportion naturelle les denrées les plus nécessaires à la subsistance du peuple.
Seite 167 - ... toutes les atteintes portées à ce droit inaliénable de l'humanité '. nous voulons, en conséquence, abroger ces institutions arbitraires, qui ne permettent pas à l'indigent de vivre de son travail, qui repoussent un sexe à qui sa faiblesse a donné plus de besoins et moins de ressources, et semblent, en le condamnant à une misère inévitable, seconder la séduction et la débauche...
Seite 405 - ... sur le reste du peuple qui remplissait les rues, les carrefours, les marchés, les ateliers, et se livrait avec patience aux pénibles travaux de tous les jours, on ne pouvait se défendre d'un sentiment douloureux. On se disait : quel que soit le nouvel ordre de choses qui se prépare, le pauvre qui n'ose approcher de ces assemblées sera toujours pauvre, il sera toujours dans la servile dépendance des riches; le sort de la plus nombreuse et de la plus intéressante portion du royaume est oublié......

Bibliografische Informationen