Abbildungen der Seite
PDF
[ocr errors]

1) S. Biesters neue Berlinische Monatsschrift. 1804. Februar u. Jul. 2) S. Friedrich Du Gouvernement ancien et moderne du Brande

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][merged small]

2) Friedrich im Leben seines Vaters: „En méprisant tous les dehors

de la Royauté; il n'en étoit que plus attaché à en rem

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

égards qu'on a pour elle, flattent le Roi de Prusse, qu'elle que

soit d'ailleurs son indifférence, que je ne crois qu'apparente; car on lui déplairait beaucoup de manquer à ce qu'on lui doit. J'en ai vu des exemples autrefois.“ – Die ankommenden und abgehenden fremden Gesandten wurden der Königinn bloß Abends bei der

« ZurückWeiter »