Mémoires secrets, de 1770 à 1830

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 159 - Je meurs innocent de tous les crimes qu'on m'impute. Je pardonne aux auteurs de ma mort, et je prie Dieu que le sang que vous allez répandre ne retombe jamais sur la France.
Seite 156 - Je me retirai en voulant retenir des larmes qui coulaient malgré moi, et bien résolu de finir là mon ministère. Je m'en ouvris à un de mes collègues , qui n'avait pas plus de fermeté que moi pour le continuer, et je lui dis avec ma franchise ordinaire : Mon ami, les prêtres membres de la Convention, en votant pour la mort, quoique la sainteté de leur caractère le leur défendît, ont formé la majorité qui nous délivre du tyran! Eh lien! que ce soient aussi des prêtres constitutionnels...
Seite 131 - En vous parlant peut-être pour la dernière fois je vous déclare que ma conscience ne me reproche rien, et que mes défenseurs ne vous ont dit que la vérité. » Je n'ai jamais craint que ma conduite fût examinée publiquement ; mais mon cœur est déchiré de trouver dans l'acte d'accusation l'imputation d'avoir voulu faire répandre le sang du peuple...
Seite 365 - Les chefs et les soldats royalistes recevront de grosses sommes pour les indemniser de leurs pertes et de leurs services. » 6° Non seulement, on ne pourra imputer aux royalistes rien de ce qui s'est passé, mais encore on lèvera le séquestre de leurs biens et de ceux de leurs parents condamnés.
Seite 83 - Leurs majestés insistent de même, pour que la dignité royale, en France, soit rétablie, sans délai, dans la personne de Louis XVI et de ses successeurs ; et qu'il soit pourvu à ce que cette dignité se trouve désormais à l'abri des avanies auxquelles elle a été maintenant exposée.
Seite 229 - Cher concitoyen, Chargé, avec quatre de mes collègues, de préparer pour lundi un plan de constitution, je vous prie en leur nom et au mien de nous procurer sur-le-champ les lois de Minos, qui doivent se trouver dans un recueil de lois grecques. Nous en avons un besoin urgent.
Seite 135 - les plus libres qui aient jamais été sur la terre me fait «croire qu'il ya des cas où il faut mettre pour un moment »un voile sur la liberté , comme l'on cache les statues des »dieux.
Seite 79 - Altesses royales auprès des puissances auxiliaires — je crois qu'on pourrait dire arbitres — tenait à de certaines causes dont une seule vient d'être écartée; cellelà était bien la principale, mais les autres paraissent encore trop graves pour ne pas exiger l'attention sérieuse de leurs Altesses royales. Dès que la grande question sera agitée, je ne négligerai aucun moyen pour faire valoir les droits de Monsieur.
Seite 82 - ... quatorze générations, qui ont rempli les quatorze siècles d'existence de la monarchie française. Cette démarche, dont les seuls ennemis de la France devraient se réjouir, s'ils pouvaient supposer qu'elle eût un effet durable, est directement opposée à la ferme résolution que. leurs majestés l'empereur et le roi de Prusse ont prise, et...
Seite 237 - ... de mon pays fut le plus lâche et le plus atroce? En voyant la multitude des vices que le torrent de la Révolution a roulés pêle-mêle avec les vertus civiques, j'ai craint quelquefois, je l'avoue, d'être souillé aux yeux de la postérité par le voisinage impur des hommes pervers qui...

Bibliografische Informationen