Papiers inédits trouvés chez Robespierre, Saint-Just, Payan, etc: supprimés ou omis par Courtois, Band 3

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 269 - Le droit de manifester sa pensée et ses opinions, soit par la voie de la presse, soit de toute autre manière, le droit de s'assembler paisiblement, le libre exercice des cultes ne peuvent être interdits. La nécessité d'énoncer ces droits suppose ou la présence ou le souvenir récent du despotisme.
Seite 92 - La loi du 21 germinal ordonne le désarmement de ceux qui ont participé aux horreurs commises sous la tyrannie qui a précédé le 9 thermidor.
Seite 47 - L'esprit public est étouffe, la liberté n'existe plus; Nantes est dans une position qui ne peut durer sans péril. Rappelez Carrier, envoyez à Nantes un représentant montagnard , ferme , laborieux et populaire. Prenez des mesures promptes pour éteindre la Vendée renaissante. J'ai pensé un instant que je devais me rendre à Paris, pour y donner de vive voix les détails de ce que j'ai vu ; mais j'ai mieux aimé ne revoir Paris qu'après ma mission terminée.
Seite 83 - C'est un système pour qu'on ne puisse rechercher personne. Au nom de Dieu , fais que le comité nous dise comment nous devons nous conduire avec ces patriotes-là : je ne demande pas mieux que de les laisser faire tout ce qu'ils voudront, si on nous y autorise; mais je te préviens qu'ils voudront beaucoup. C'est en vain que pour les satisfaire nous avons aboli la commission temporaire ; cela ne leur suffit pas.
Seite 43 - D'un côté l'on pille, de l'autre on tue la République. Un peuple de généraux, fiers de leurs épaulettes et bordures en or au collet, riches des appointements qu'ils volent, éclaboussent, dans leurs voitures, les sans-culottes à pied, sont toujours auprès des femmes, au spectacle ou dans des fêtes et repas somptueux qui insultent à la misère publique...
Seite 48 - J'enverrai de Tours quelques détails, mais il est superflu de les attendre. Il faut sauver Nantes , éteindre la Vendée , réprimer les élans despotiques de Carrier. C'est au nom de la patrie que je te recommande les mesures réclamées par la circonstance.
Seite 44 - Carrier fût rayé de la société, s'il ne fraternisait plus avec elle : j'ai moi-même été le témoin de ces faits. On lui en reproche d'autres; on assure qu'il a fait prendre indistinctement, puis conduire dans des bateaux et submerger dans la Loire tous ceux qui remplissaient les prisons de Nantes.
Seite 241 - Daillet accepte en ce moment les fonctions qui lui sont destinées à Paris; les dernières aventures rendent ici sa présence et ses soins singulièrement utiles. Nous allons bien : nous irons encore mieux. Mais, encore une fois , je vous le répète, ne détachez aucune partie de ce faisceau terrible, formé pour la ruine des aristocrates et.
Seite 63 - J'ai vérifié une partie des dénonciations dont on a fait un si grand étalage au comité de salut public , concernant quelques membres de la commission temporaire : quelques-unes avaient quelque fondement , et sur celles qui m'avaient paru graves, et après examen de leurs...
Seite 240 - ... de la révolution; le président , l'accusateur public , et lun des principaux membres du comité de surveillance, plus que soupçonnés sur l'article de la probité et de la justice, ont été les premiers à travestir, contre l'énergie que nous développons, le décret de la Convention nationale. Ces hommes qui , trois jours auparavant, s'étaient compromis en influençant sans pudeur l'absolution d'un avocat contre-révolutionnaire, n'ont pu pardonner aux patriotes purs et clairvoyans d'avoir...

Bibliografische Informationen