Traité de la vérité de la religion Chrétienne, Volume 2

Couverture
chez Reinier Leers, 1701

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 114 - J'ai été battu de verges par trois fois, j'ai été lapidé une fois, j'ai fait naufrage trois fois, j'ai passé un jour et une nuit au fond de la mer.
Page 290 - plus grand que celui de Jean ; car les œuvres que mon Père m'a donné le pouruir d'accomplir, ces œuvres-là que je fais, rendent ce témoignage de moi, qup mon Père m'a envoyé.
Page 319 - Si toutefois c'est en vain. 5 Celui donc qui vous communique l'Esprit, et qui fait des miracles parmi vous, le fait-il par les œuvres de la loi, ou par la prédication de la foi...
Page 345 - Rendez à Cefar ce qui eft à Cefar, & à Dieu ce qui eft à Dieu...
Page 116 - T mon Seigneur , pour l'amour duquel je me fuis privé de toutes chofes , les regardant comme des ordures , afin que je gagne JESUSCHRIST; 9.
Page 376 - Cet amour propre ne fera plusaveugle, puis qu'il connoîttra fon veritable intérêt , qui eft de plaire à celui de qui il tient tout. ce qu'il a & tout ce qu'il pof- . fede.
Page 85 - ... que ce soit de sa maison. 16 Et que celui qui sera aux champs ne retourne point en arrière, pour emporter son habillement. 17 Mais malheur à celles qui seront enceintes, et à celles qui allaiteront en ces jours-là. 18 Or priez Dieu que votre fuite n'arrive point en hiver. 19 Car en ces jours-là il y aura une telle affliction, qu'il n'y en a point eu de semblable depuis le commencement de la création des choses que Dieu a créées, jusqu'à maintenant, et il n'y en aura jamais qui l'égale....
Page 7 - On les fait mourir fur les roues & furies échaflàuts.- on les tourmente par le feu: on les déchire par le fer : on...
Page 41 - ... continue M. Abadie , de fuppofer des livres humains , parce qu'ordinairement perfonne n'y prend intérêt , ou n'y en prend qu'un fort médiocre ; mais il auroit été difficile de fuppofer des livres qui obligent de courir au martyre , tels que font ceux qui compofent le nouveau teftament : fi un homme qui prête de l'argent cherche fi bien fes fûretés ; que doit faire une perfonne...
Page 317 - Notre légère affliction , qui ne fait que paffer, produit en nous un poids éternel d'une gloire excellemment excellente , lorfque nous ne confidérons point les viJîbles , mais les invifibles.

Informations bibliographiques