Rapport fait au nom de la commission chargée de l'examen des papiers trouvés chez Robespierre et ses complices

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 181 - Il faut que le peuple s'allie à la Convention et que la Convention se serve du peuple. Il faut que l'insurrection s'étende de proche en proche sur le même plan; que les sans-culottes soient payés et restent dans les villes. Il faut leur procurer des armes, les colérer, les éclairer.
Seite 27 - L'ignorance des sans-culottes. » Il -faut donc éclairer le peuple. Mais quels sont les obstacles à l'instruction du peuple? — Les écrivains mercenaires, qui l'égarent par des impostures journalières et impudentes. » Que conclure de là? — 1° Qu'il faut proscrire les écrivains comme les plus dangereux ennemis de la patrie; 2° qu'il faut répandre de bons écrits avec profusion.
Seite 178 - Il me serait cependant si facile de démontrer que je n'ai jamais mérité en aucune façon d'exciter cette fureur qui vous aveugle, mais j'abandonne le soin de ma justification au temps qui dévoile toutes les perfidies, toutes les noirceurs. Alors quand le bandeau qui couvre vos yeux sera déchiré, si vous pouvez dans le désordre de vos passions distinguer la voix du remords, si le cri de la nature peut se faire entendre, revenu d'une erreur qui m'est si funeste, ne craignez pas que jamais je...
Seite 282 - Les démolitions sont trop lentes , il faut des moyens plus rapides à l'impatience républicaine. L'explosion de la mine , et l'activité dévorante de la flamme , peuvent seules...
Seite 334 - Un grand reproche que j'ai à faire aux Bordelais , c'est qu'ils traitent le représentant du peuple, comme un intendant de l'ancien régime. Passe-t-il dans les rues , avec les gendarmes qui le suivent , on se découvre , on applaudit , quelques voix même crient : Vive le sauveur de Bordeaux ! Paraît-il au spectacle, au club...
Seite 115 - Il nous a occasioné 6,000 livres de frais; et vous avez dû remarquer que ce travail , fruit de mes veilles , a été rédigé dans le sens le plus pur, et que toutes les opinions qui concluaient à la mort du tyran ont été mises dans leur intégrité. Personne ne contestera non plus que le Moniteur n'ait rendu les plus grands services à la révolution du 10 août.
Seite 334 - J'ai tiré de ces faits, et d'une multitude d'autres trop longs à détailler , la réflexion que je crois vraie , qu'un représentant du peuple, revêtu de pouvoirs illimités , ne doit jamais rester long-temps dans les mêmes lieux ; car, s'il se conduit mal , il ne faut pas lui laisser le temps de rendre le peuple victime de sa mauvaise conduite; s'il...
Seite 289 - J'irai de suite partout où le moyen sera praticable envers les bâtimens proscrits. Les accusateurs publics vont marcher plus rapidement ; le tribunal a commencé , hier, à aller par trois dans un jour. Les jacobins arrivés seront employés utilement. Enfin, je me concerterai pour des mesures nouvelles , grandes et fortes. Mais, citoyens collègues, pas de vivres pour deux jours : voilà ce qui retarde, distrait et dérange tout.
Seite 361 - Carrier fût rayé de la société , s'il ne fraternisait plus avec elle : j'ai moi-même été le témoin de ces faits. On lui en reproche d'autres; on assure qu'il a fait prendre indistinctement, puis conduire dans des bateaux et submerger dans la Loire tous ceux qui remplissaient les prisons de Nantes. Il m'a dit , à moi-même , qu'on ne révolutionnait que par de semblables mesures, et il a traité d'imbécile Prieur de la Marne, qui ne savait qu'enfermer les suspects, etc Ma conférence avec...
Seite 113 - B***. à Robespierre. Paris, le 5 thermidor, l'an II de la République, etc. « Tu te rappelles , mon cher Robespierre , le plaisir que j'avais à propager tes lumières. Tous tes plus beaux ouvrages sont, en entier, dans mes journaux, et ton nom est répété mille fois dans mes treize volumes révolutionnaires. Je n'ai point changé, je suis toujours le même , et à preuve. Robespierre ! te le dirai-je ! le malheur et l'indigence m'accablent. Je voudrais te voir, te parler; me repousseras-tu de...

Bibliografische Informationen