Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

393. [schmidt (G.)]. — Livres et bibliothèques à Strasbourg au moyen âge. In-8°, 49 p. Mulhouse, impr. Bader, 1877.

Extrait de la Revue d'Alsace.

394. Schulze (V.). — Die Katakomben von San Gennaro dei Poveri in Neapel. Eine kunsthistorische Studie. In-8% x-79 p., 10 pi. lith. Iéna, Gostenoble, 1877. 4 m. 80 pf.

395. Sickel (Th.). — Ueber Kaiserurkunden in der Schweiz. Ein Reisebericht. In-8% vn-103 p. Zurich, Hœhr, 1877.

396. Silvestre (E. de). — Recherches historiques sur la Brie. In-8°, 304 p. et 2 pi. Paris, impr. Tremblay.

397. Smith (Will.) et Wace (Henry). — A dictionary of Christian biography, literature, sects and doctrines. Being a continuation of « The dictionary of the Bible ». Vol. I. A-D. In-8% xu-914 p. Londres, Murray, 1877. 1 1. 11 s. 6 d.

398. Socard (Emile). — Catalogue de la bibliothèque de la ville de Troyes. T. m. Histoire, t. III. In-8% in-490 p. Troyes, Bertrand-Hu.

399. Souvenirs de la Flandre wallonne, recherches historiques et choix de documents relatifs à Douai et aux anciennes provinces du nord

, de la France, publiés sous les auspices de la Société d'agriculture, des sciences et arts de Douai, par un comité historique et archéologique. T. XVI. In-8% 196 p. Douai, Grépin; Paris, Dumoulin. 4 fr.

400. Statuta castri Arquati inter annos Mccccxlv et Mccccxlix e vetustioribus descripta. Gr. in-4% xxxvi-263 p. Plaisance, impr. Del Maino, 1876.

401. Steenstrup (J. C. H. R.). — Normannerne. I. Indledning i Normannertiden. In-8% vm-381 p. Copenhague, 1876.

402. Stephens (George). — Macbeth, earl Siward and Dundee. A contribution to scottish history from the rune-finds of Scandinavia. In-4°, 27 p., 2 pi. Edimbourg, Williams et Norgate; Copenhague, Lynge, 1876.

403. Stoffel (G.). — Dictionnaire topographique du dép. du HautRhin, comprenant les noms de lieu anciens et modernes. Publié sous les auspices de la Société industrielle de Mulhouse. 2° édition. (Un autre titre porte: Topographisches Wœrterbuch des Ober-Elsasses, etc.). In-4% XLVin-692 p. Mulhouse, impr. Bader, 1876 (Golmar, Barth).

404. Surius. Historiae seu vitae Sanctorum Taurinensi pres

bytero e congreg. clericorum reg. S. Paulli curante. Vol. VII, junius. In-8% 669 p. et app. p. 489-584. Turin, Marietti, 1877.

405. Sverges Traktater med frammânde magter jemte andra dit hôrande handlingar. Utgifneaf O. S. Rydberg. I, 822-1335. In-4% xxx637 p., 2 pi. Stockholm, 1877.

(Traités de la Suède avec les puissances étrangères, etc., 822-1335).

k.

406. Tablier (H.).—Nouveau dictionnaire des communes, hameaux, charbonnages, mines, hauts-fourneaux, châteaux, fermes, moulins, etc., du royaume de Belgique. Rédigé sur les documents officiels. In-8", x420 p. Bruxelles, H. Tarlier, 1877. 8 fr.

407. Teodorescu (G. Dem.). — Literatura poporara. Gercetari asupra proverbeloru romane (cum Trebuiescu culese si publicate). Studiu criticu si bihliograficu. In-8*, 107 p. Bucarest, 1877.

408. Urkunden-Buch des Landes ob der Enns. Herausg. v. Verwaltungs-Ausschuss des Muséums Francisco-Carolinum zu Linz. VII. In-8°, 819 p. "Vienne, impr. impériale et royale.

409. Val De Lièvre (Ant.). — Launegild und Wadia. Eine Studie aus dem langobardischen Rechte. In-8°, xm-294 p. Innsbruck, Wagner. 1876.

41-0. Van Bastelaer (D.-A.). — Le cimetière belgo-romano-fraac de Strée. Rapport sur la fouille, description des objets trouvés, et études de diverses questions d'archéologie que cette fouille a soulevées. In-8°, 317 p., 14 pi. Mons, Manceaux, 1877. 5 fr.

411. Van Laun (Henri). — History of french literature. H. From the classical Renaissance until the end of the reign of Louis XIV. In-8', xiv-392 p. Londres, Smith, Elder et O, 1877.

412. Vaugher (Pierre). — Causes et préliminaires de la guerre de Bourgogne. In-8*, 24 p. Nogent-le-Rotrou, impr. Daupeley.

Mémoire lu, le 29 août 1876, à la séance annuelle de la Société générale d'histoire suisse. — Extrait de la Revue historique.

413. Vionat (G.). — Catalogue des livres composant, au xiv8 siècle, la bibliothèque de l'abbaye de Notre-Dame de Beaugency. In-8*, 8 p. Orléans, impr. Jacob.

Extrait du Cartulaire de Notre-Dame de Beaugency, publié dans le t. 16 des Mémoires de la Société archéologique et historique de l'Orléanais.

414. Viollet (Paul). — Les sources des Établissements de saint Louis. Mémoire lu devant l'Académie des inscriptions et belles-lettres. In-8% 103 p. Paris, Champion, 1877.

415. Wackernell (J. E.). — Walther von der Vogelweide in Oesterreich. In-8*, 130 p. Innsbruck, Wagner, 1877.

416. Wattenbach (W.). — Anleitung zur griechischen Palœographie. 2e édition. In-4% vin-64 p., 32 p. autographiées, 12 pi. in-fol. Leipzig, Hirzel, 1877. 5 m.

417. Wilmanns (W.). — Beitrœge zur Erklaerung und Geschichte des Nibelungenliedes. In-8', vi-90 p. Halle, orphelinat, 1876. 1 m. 50 pf.

418. Witte (H.). — Forschungen zur Geschichte des Wormser Concordats. I. Die Bischofswahlen unter Konrad III, nebst einem Excurs ùber die Wahlcapitulation Lothars IH von Sachsen. In-8*, 110 p. Gœttingue, libr. de l'Académie, 1877. 2 m. 80 pf.

419. Wittmann (Pius). — Die Pfalzgrafen von Bayern. Von der philosophischen Fakultœt der Universitset Mùnchen gekrœnte Preisschrift. In-8% v-244 p. Munich, Ackermann, 1877. 4 m. 40 pf.

420. Zbller (Jules). — Histoire d'Allemagne. L'Empire germanique et l'Église au moyen âge. Les Henri. Querelle des investitures. In-8°, 519 p. et carte. Paris, Didier. 7 fr. 50 c.

421. Zingerle (Ign. v.). — Reiserechnungen Wolfger's v. Ellenbrechtskirchen, Bischofs von Passau, Patriarchen von Aquileja. Ein Beitrag zur Waltherfrage. Mit einem Facsimile. In-8°, xxxvm-91 p. Heilbronn, Henninger, 1877. 2 m.

CHRONIQUE ET MÉLANGES.

Par arrêté du 31 mai 1877, notre confrère M. Bourbon, archiviste du département de Tarn-et-Garonne, a été nommé employé au ministère de l'intérieur, et, en cette qualité, attaché au bureau des archives départementales, communales et hospitalières.

— L'Académie française a décerné le premier prix Gobert à notre confrère M. "Vétault, auteur du Charlemagne dont nous avons récemment rendu compte.

— L'Académie des inscriptions et belles-lettres a récompensé par le premier prix Gobert le Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire, de notre confrère M. Célestin Port, dont la dernière livraison publiée conduit l'ouvrage à la p. 352 du t. III et dernier, article Sainte-gemme D'andigné.

— L'Académie des inscriptions, en vue du concours ordinaire de 1877, avait demandé de « recueillir et expliquer, pour la période comprise entre l'avènement de Pépin le Bref et la mort de Philippe Ier, les inscriptions qui peuvent intéresser l'histoire de France ». Le prix a été décerné, dans la séance du 13 juillet, à notre confrère M. Robert de Lasteyrie.

— Notre confrère M. Servois, nommé préfet de la Creuse, a été, sur sa demande, mis en non disponibilité.

— Notre confrère M. de Maulde a été nommé sous-préfet de Tournon.

— Notre confrère M. Doncœur a été nommé sous-préfet de Nogentle-Rotrou.

— Sur la liste des membres de la Commission de l'inventaire général des richesses d'art de la France, constituée par décret du 9 juin, figurent les noms de nos confrères MM. J. J. Guiffrey, de Montaiglon et J. Quicherat.

— Le Journal de Genève annonce que dans sa séance du 11 mai 1877 le Conseil d'État de Genève a décidé de pourvoir de nouveau aux fonctions de directeur des archives, laissées vacantes en 1871 par le décès de M. Th. Heyer. Il a nommé à ce poste M. Théophile Dufour, archiviste-paléographe, ancien élève de l'École des chartes de Paris.

EXAMENS DE L'ÉCOLE DES CHARTES.

Les examens des élèves de l'École des chartes ont eu lieu du 16 au 24 juillet. Ils ont porté sur les textes et les questions qui suivent :

PREMIÈRE ANNÉE.
Épreuve orale.

Ludovicus, Dei gracia Francorum rex, universis presentes litteras inspecturis, salutem. Noveritis quod nos, propter fidele servitium quod nobis exhibuit dilectus consanguineus et fidelis noster Robertus de Cortenaio, Francie buticularius, eidem duximus concedendum quod, si eum mori contingerit antequam filius suus primogenitus ad legittimam etatem pervenerit, nos vel heres noster tenebimus in manu nostra totam terram quam idem Robertus tenet de nobis in Normannia, nec eam de manu nostra amovebimus donec dictus primogenitus ipsius Roberti ad legittimam etatem pervenerit. Si vero nos vel heres noster dictam terram tam diu tenuerimus quod quinque millia libras parisiensium perceperimus ex eadem, nos vel heres noster tenebimur.reddere quinque millia libras parisiensium dicto primogenito ipsius Roberti ipso die qu0 factus erit novus miles. Si autem minus receperimus ex eadem, non tenebimur reddere nisi illud tantum quod receperimus ex ea. Et si ultra predictam summam quinque millium librarum parisiensium habuerimus de terra predicta, illud quod ultra habuerimus nostrum erit. Actum apud Sanctum Germanum in Loia, anno Domini M° cC° vicesimo sexto, mense maio.

Ge Gauchiers de Chasteillon, sires de Saint Aignen en Berri, faz a savoir à toz cels qi ces letres voirront et oirront qe, com mes amez et mes feaus et mes chiers cosins mes sire Estienes de Sanceurre, del don mon siegnor mon pere et ma dame ma mere, preïst chescun an vint livres de rente el paage de Aluye le diemenche des brandons, ge l'en ai doné a lui et a ses oirs a toz jorz mes en eschange, por ces vint livres de rente, mes molins de Aluye, a toz les droiz qi apartiennent

a la mosture de ces molins; et les devant dites vint livres de rente remaignent a toz jorz mes a moi et a mes oirs, en tel manière qe cil Estienes ne si oir n'i poent james riens avoir ne demander; et ce tient il de moi a un fié a totes les cent livres de rente qe il tient de moi en fié, qe il prent es molins folerez de Chartres; et totes ces choses devant dites otroi ge et conforme a lui et a ses oirs pardurablement. Et en tesmoing de ceste chose ge ai fait saeler cestes présentes lestres en mon sael. Cestes lestres furent faistes l'an de l'incarnation nostre Siegnor mil ijc xlviij, el mois d'avril.

Qu'est devenue en roman la quantité latine? — Comment se comportent en provençal et en français les voyelles latines à î t?

Épreuve écrite. Cum quatuor homines biberent in quadam taberna, mota fuit contenue inter ipsos. Très acceperunt quartum qui vocatur Johannes Grebert, et jactaverunt ad terram, et eum resurgere non permittebant. Tune ille Johannes extraxit cutellum suum, et percussit illum qui erat inmediate supra ipsum justa umbilicum; et ille Johannes fuit in capite graviter vulneratus. Ambo remanserunt in hospicio, et fuerunt detenti. Ille vero qui percussus fuerat justa umbilicum credebat se esse sanatum, et surrexit, et postea recidivavit, et mortuus est; et alter est incarceratus. Fratres minores et sacerdotes seculares con (sic)fratribus mortui locuti sunt, et, si placeret domino régi et ballivo, pax est reformata.

In nomine domini, amen, et anno Incarnationis ejusdemirccc0 primo, mense Junii, videlicet die lune post [fe]stum Nativitatis Beati Johannis Babtiste, régnante Domino Philipo illustri rege Francorum. Conoguda cauza sia a totz homes, als prezens etalsendevenidors1, qe aqest public estrumen veirau ni auzirau ligir, qe Laurens de Brossolas, en Bernât do Brossolas, l'annat, filhs que fo ut dicitur de B. de Brossolas, no costreh ni forssah, ut dicitur, ni enduh per bauzia, mas de lor propria e agradabla volontat, en la presencia de mi notari public e dels testimonis de jos escrihs, personalmen establih, reconogro e en vertat coffessero am testimoni d'aqest public estrumen, a'n Guilhem Gas donzel, filhs qe fo sai enreires de mosenhen B. Gas, cavalier, se tener del dih Guilhem Gas in emphiteozym, so es assaber a ses et a acapte, am totas sas autras senhorias, e qe no i sabio plus senhor mas lhui, ut dicitur, las lor partz qe cl h teno el mas de Brossolas e de Burlet, en la paroquiade laGlieia del Montet, am l'acapte e am lo ces qe lor esca de las lor partz dels mas sobre dihtz; en reconogro esser siei home lige levanh e colganh de cors e de cazalatge, elh promeiro gardar son cors e sas (e sas) cauzas, e gardar los fieus de mermar ben e leialment, a lor poder, et no vendre

1. M s. endevenidous.

« ZurückWeiter »