Une sociologie du "beau sexe fort": l'homme et les soins de beauté de hier à aujourd'hui

Cover
Harmattan, 2005 - 227 Seiten
0 Rezensionen
Depuis peu, les hommes investissent un territoire esthétique traditionnellement réservé aux femmes dans notre société, celui des soins de beauté. Car les hommes, à qui on a longtemps demandé d'être forts, doivent maintenant aussi être beaux. Partant de ce constat du passage actuel de l'illégitime au légitime, du pathologique au normal au sujet des pratiques masculines de beauté, l'enquête historique et sociologique menée par Audrey Robin permet d'appréhender le processus faisant entrer les soins masculins de beauté dans les mentalités contemporaines. Elle dévoile ainsi le déclin de la stricte division sexuelle du travail des apparences opposant le " beau sexe " au " sexe fort ", sous l'effet conjugué de l'émancipation féminine, des progrès de l'égalité entre les sexes et donc de l'érosion du modèle traditionnel de virilité. Par l'interprétation de ces nouvelles expériences masculines de beauté et les représentations qu'elles sous-tendent, cette sociologie du " beau "sexe fort" " s'interroge à la fois sur les mutations de l'identité masculine, ses réajustements, ses permanences suite à l'évolution des rapports sociaux de sexe et sur le fonctionnement de notre système social, société d'image, de communication et de marché où le capital-beauté commence à se décliner aussi au masculin.

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Bibliografische Informationen