King Kong théorie

Couverture
Grasset, 25 févr. 2015 - 162 pages
« J'écris de chez les moches, pour les moches, les frigides, les mal baisées, les imbaisables, toutes les exclues du grand marché à la bonne meuf, aussi bien que pour les hommes qui n'ont pas envie d'être protecteurs, ceux qui voudraient l'être mais ne savent pas s'y prendre, ceux qui ne sont pas ambitieux, ni compétitifs, ni bien membrés. Parce que l'idéal de la femme blanche séduisante qu'on nous brandit tout le temps sous le nez, je crois bien qu'il n'existe pas. » V.D.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

King Kong Théorie

Avis d'utilisateur  - Dedekr - Babelio

Que dire, à part...un livre qui prend aux tripes et pousse à ré-évaluer nombre de réalités auxquelles nous sommes confronté.e.s, chaque jour! Certains n'aiment pas le style de Despentes - moi, j'adore ... Consulter l'avis complet

King Kong Théorie

Avis d'utilisateur  - JCLDLGR - Babelio

Violent et cru, ce pamphlet n'est pas que féministe, il est aussi anti-capitaliste. Virginie Despentes ne s'embarrasse pas de nuances et s'emporte contre le système, qui nous (les femmes, mais les ... Consulter l'avis complet

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2015)

Virginie Despentes est l’auteur, notamment, de Baise-moi (1993, adapté au cinéma et coréalisé avec Coralie Trinh Thi), Les jolies choses (1998), Teen Spirit (2002), Bye bye Blondie (2004, adapté au cinéma par l’auteur), King Kong Théorie (2006), Apocalypse bébé (2010, prix Renaudot).

Informations bibliographiques